20 sept. 2010

[Publications] Pix'n Love Investigations

Alors que Pix'n Love 15 est en pleine finition, nous sommes déjà sur le pied de guerre pour débusquer de nouvelles interviews et documents originaux pour les prochains numéros. Fan invétéré de SEGA devant l'éternel, cela fait quelques mois maintenant que je m'efforce à lorgner du côté du hérisson. Récemment, j'ai pu m'entretenir longuement avec Steve Woita, programmeur de Kid Chameleon et vous retrouverez le fruit de cet entretien dans le prochain Pix'n Love (le 15 donc) ainsi qu'une review gentillette de Fighters Megamix sur Saturn. Là où je veux en venir, c'est que mes prochains travaux pour les Editions Pix'n Love seront assez largement frappés du sceau de la firme de Haneda et il s'agit de très gros jeux, qui ont fait le succès de la société japonaise. Maintenant que j'ai dégoté tous les éléments nécessaires (ou en tout cas, en grande partie, car je continue à fouiller), je n'ai plus qu'à comme on dit :) Mais logiquement, l'AM #2, l'AM  #3 et la Team Andromeda ne devraient pas laisser insensibles les fans ^_^

SEGA, c'est décidément plus fort que tout :)




7 commentaires:

  1. j'en bave déjà!!!
    j'ai encore pas fini le 14,vivement la suite!!!
    bravo pour l'article sur burning rangers!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Razor ; )) Oui, je peux déjà vous dire que les numéros 16, 17 et suivants s'annoncent assez costauds ^^

    RépondreSupprimer
  3. manque plus qu'une interview de David Rosen pour accompagner tous ça ;-)

    joe

    RépondreSupprimer
  4. LOL... ouaip, en même temps, le créateur de Service Games a aujourd'hui 80 piges (né en 1930) et je ne vois pas du tout par quel biais on peut le contacter :\

    RépondreSupprimer
  5. J'attends aussi de voir ça.
    Et puis une biographie de Yu Suzuki ça ne ferait de mal à personne (surtout la période arcade, pas truc muche sur dreamcast).
    Ou un grand volume sur les game designer de Sega, Suzuki, Naka, ...

    RépondreSupprimer
  6. Ca viendra, mais ça demande des investigations longues et pas forcément couronnées de succès dès les premières demandes d'interview ^^ Mais je te rassure, mon but est vraiment de mettre SEGA sur le devant de la scène des Pix'n Love, au même titre que Nintendo. Mais c'est sûr, ça demande beaucoup de boulot ^^ N'est pas Flo qui veut et j'ai un handicap de très grande taille, je n'ai que de très faibles bases en japonais.

    RépondreSupprimer
  7. Bien sûr, il ne s'agit pas de se précipiter pour réaliser quelque chose de bâclé. Autant prendre le temps, il y a tellement a dire sur Sega. Sur les jeux évidemment mais aussi la gestion déplorable de leur entreprise (les déclinaisons hardware stupides, les add-ons injustifiables, le mauvais usage de leurs licences fortes (qui est encore excité par l'idée qu'un nouveau Sonic sorte ?, Camelot ayant rompu ses liens avec Sega ce qui porte maintenant le nom de Shining n'a plus rien à voir avec ses illustres ancêtres, ...)) qui fait qu'aujourd'hui la société n'est plus que l'ombre d'elle même. Et puis il faut traiter de l'arcade, domaine que la société, pendant un temps, a tout à fait dominé (je pense bien sûr à l'AM2). Oui, c'est une tâche énorme.

    RépondreSupprimer