6 juin 2011

Conférence Microsoft : Le $ prend le pas sur les gamers

Microsoft, le vert à moitié vide…
 
Conférence Microsoft ou Kinect, il faut choisir. La firme de Redmond semble compter énormément sur son nouvel accessoire à détection de mouvements et ce qu'on a vu n'est clairement pas pour redonner du baume au cœur aux gamers. En dehors de la prochaine itération de Call of, de Forza 4, de Mass Effect 3, de Gears of War 3, de Halo HD ou encore de Halo 4, ceux-ci ont été littéralement boudés par la firme de mister Gates.  Vous allez me dire que j'ai oublié Fable et Star Wars, mais l'ensemble était tellement risible que vaut mieux passer ça sous silence. Avec Kinect, Microsoft est en train de brider littéralement la créativité puisque les jeux ne seront que des successions de "zones" fermées (comme dans Kung Fu Panda 2 pour ne citer que lui, qui sort tout bientôt) alors que les technologies actuelles sont de plus en plus performantes pour afficher des mondes ouverts. Une hérésie !  Même Ryse, le prochain Crytek utilise Kinect pour pénétrer dans la Rome Antique ! Il y a pourtant probablement de bonnes idées, comme le prometteur Tom Clancy's Ghost Recon Future Soldier.  Pour le reste, j'avoue qu'en tant que futur papa, j'ai été agréablement surpris par Kinect Disneyland (moins par Once Upon Monster, présenté par Tim Shafer, dont on se demande encore ce qu'il est venu foutre dans cette galère) qui semble avoir été réalisé avec beaucoup de soin.  Kinect Funlabs, ça va être sympa deux minutes (créer son avatar avec sa photo, faire des photos en 3D, modéliser via Kinect vos propres objets…) et Dance Central 2 sera fidèle à lui-même. C'est-à-dire bon mais sans surprise. Une conférence très moyenne, comme on pouvait s'en douter, vu que Microsoft a beaucoup moins de choses à présenter cette année que la concurrence.

Sérieux, à quand la simulation d'accouchement... ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire