12 nov. 2010

[Test] Kinect Adventures - Xbox 360



Éditeur : Microsoft
Développeur : Microsoft Game Studios
Sortie : 10 novembre 2010

Attendu par tous les curieux, la fameuse caméra Kinect est enfin arrivée dans les magasins. A la base, je n'étais pas vraiment attiré par l'appareil mais je me le suis procuré pour les besoins de mon emploi. Vu comme Microsoft compte dessus (et vu les tunes mises dans la promotion du truc), il va sans dire que les jeux compatibles Kinect vons débarquer en nombre dans les mois à venir. 149 euros, je ne vais pas vous le cacher, ça fait mal au derrière, même s'il est possible de jouer à deux sans rajouter aucun périphérique. Ma nana était également dubitative au départ, la faute à un prix vraiment trop élevé. Après avoir passé plusieurs heures dessus, seul et à deux, ma nana est aux anges et moi, je peux vous donner mes impressions sur Kinect Adventures (vendu avec Kinect) ci-dessous. 

Bon, pour la reconnaissance de l'appareil, vous avez dû découvrir le fonctionnement sur les sites habituels donc je vais me focaliser sur Kinect Adventures. Sachez tout d'abord que trois démos sont disponibles : Dance Central (grosse révélation, reconnaissance des mouvements au top, bonne playlist, j'espère pouvoir vous proposer un test bientôt), Joy Ride (amusant, c'est rigolo de conduite sans rien dans les mains... je ne comprends d'ailleurs pas les notes entrevues dans la presse, je le trouve assez excellent) et enfin Your Shape : Fitness Evolved que ma nana a apprécié, avec ses différentes épreuves. Kinect Adventures quant à lui propose cinq mini-jeux, chacun proposant différente variante.

La première épreuve est celle qu'on a découvert lors de l'annonce de Natal. Vous devez envoyer une balle sur des cibles et la renvoyer dès qu'elle revient sur vous. Au fur et à mesure, les balles se multiplient et les parties à deux peuvent donner des situations cocasses. La seconde épreuve, quant à elle, vous invite à descendre des rapides à bord d'un bateau gonflable. Outre la qualité visuelle de ce mini-jeu, il faut avouer que ça fonctionne plutôt bien. Il faut se déplacer à gauche ou à droite et le saut vous permet de faire bondir le bateau. A deux, c'est carrément délire car il faut coordonner ses mouvements. Vient ensuite l'épreuve un peu palote : le wagonnet. Il suffit de se diriger à droite ou à gauche pour éviter les cibles et ramasser les pièces et lorsque vous sautez, cela fait accélérer le wagonnet. Assez moyen. L'avant-dernière épreuve n'est pas géniale non plus puisqu'elle se limite à éclater des ballons en étant en apesanteur. Il suffit d'agiter ses bras pour décoller et atterrir. L'épreuve finale est très marrante, vous êtes dans une cage en verre et des gros poissons viennent taper dans la vitre et créent des brèves. Avec vos mains et vos pieds, vous devez colmater ces dernières. Par moment,on se croirait en train de jouer à Twister. Et franchement, c'est bien fendard !

D'une manière générale, la reconnaissance des mouvements marche plutôt bien et c'est assez prometteur pour la suite. Même si y a de la latence (c'est très supportable rassurez-vous), c'est évident que les développeurs vont améliorer cette reconnaissance et Kinect pourrait parfaitement cohabiter avec une manette. Ca ne supprimera jamais les bonnes vieilles méthodes de contrôle mais Kinect est une bonne expérience. Reste qu'il faut beaucoup d'espace... et ça, c'est franchement lourd.



2 commentaires:

  1. Assez d'accord avec toi sur Joy Ride, je l'ai trouvé plutôt bien répondant, a des lieux de la catastrophe du Paris Games Week.

    Par contre Kinect Adventures j'adhère pas du tout, c'est beaucoup trop gadget. Ils auraient mieux fait de mettre Kinect Sports offert !

    RépondreSupprimer
  2. Kinect Sports propose un contenu plus alléchant, ce qui permet de le proposer à la vente. Kinect Adventures à la vente, ça aurait fait mal au cul !

    RépondreSupprimer