10 août 2012

La biographie de Kishimoto, à lire absolument !

Par nature, je ne suis un grand lecteur. Si ma compagne raffole des romans, j'ai beaucoup de mal à être tenu en haleine par un ouvrage sans images ou photos. Je peux rapidement décrocher, la faute à une mémoire très visuelle. En revanche, lorsque le thème me convient et que le livre fait la part belle à du texte et à une belle mise en page, je peux être happé pendant des heures sans pouvoir refermer celui-ci. C'est ce qui est arrivé avec la biographique de Yoshihisa Kishimoto parue aux Editions Pix'n Love et signé par Florent Gorges. On pourrait penser que les bouquins de jeux vidéo se suivent et se ressemblent, mais là on reste scotchés devant le parcours hors du commun du créateur de Kunio-Kun ou encore Double Dragon. Né dans une famille dont le père n'était pas un modèle de stabilité, il va petit à petit verser dans la délinquance avant de trouver sa place chez Data East tout d'abord puis Technos Japon ensuite. Quand on lit ce livre, on est estomaqué par les anecdotes et la violence quasi quotidienne des rivalités entre certains lycéens japonais, flirtant parfois avec  la mafia nippone, les Yakuzas.  Bref, on se prend une baffe en pleine tronche et on se demande même comment il a pu vivre comme ça, puisqu'il fallait être sans arrêt sur ses gardes. Dans cette bio, on apprend également comment il est parvenu à mettre sur pied des projets aussi ambitieux que Thunder Storm (Cobra Command en occident) ou Road Blaster (a.k.a Road Avenger). Puis vient la série des Kunio-Kun (Renegade chez nous) et du fameux Double Dragon. Désormais rangé depuis de longues années, Yoshihisa Kishimoto aimait l'adrénaline et cet ouvrage exprime cette fougue à merveille. Indispensable, tout simplement !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire