9 août 2013

La vermine numérique

C'est un peu la question qui me trotte dans la tête. A l'heure où j'écris ces lignes, je viens d'éteindre ma Xbox 360 de rage à cause d'une bande de crétins. Mais genre un gros ramassis d'abrutis, pas le petit mec qui fout sa zone dans son coin. Je ne sais pas si c'est le cas, mais j'ai l'impression que les réseaux de nos chères consoles (sur PC, la maturité semble bien présente) sont d'une débilité sans nom et reflètent l'évolution (ou plutôt la déchéance) de l'éducation globale. Mais comment est-ce possible que ces imbéciles (comme on peut en croiser des tonnes sur les forums, avec leur paroles d'évangélistes et l'art du "moi je, j'ai raison") agissent de la sorte ? On devrait leur offrir la rom de SUPER CONNARD (véritable homebrew disponible ici : http://furrtek.free.fr/superconnard/)



Pourquoi avoir éteint ma console ? Tout simplement parce que les parties en ligne de certains jeux, notamment les plus utilisés, sont l'inverse de ce que les développeurs ont sans doute prévus. Là, en l'occurrence, j'étais en train de m'adonner à une partie de FIFA comme j'en ai l'habitude. Outre les saisons en 1 contre 1, j'aime bien m'énerver m'éclater sur le mode à 11 contre 11. Généralement, cela permet de faire évoluer son joueur et c'est toujours agréable de jouer en équipe. Hors, j'ai l'impression qu'il y a des centaines et des centaines de zozos qui ne sont que des footix ou plutôt emmerdeurs en puissance. Je m'explique. 

Le foot, par définition, est un sport COLLECTIF. Eh ben non, il y a des abrutis qui pensent dribbler dix mecs, font des tours de passe-passe (les dribbles tout ça), taclent leurs coéquipiers ou pire, marquent contre leur propre camp quand c'est pas pour foutre leur musique - de daube - à fond ! Et je ne parle même pas des gardiens, généralement des mecs frustrés de ne pas avoir obtenu la place (d'attaquant) qu'ils désiraient. Résultat : ils sortent le gardien et font comme si c'était un joueur de champ. Fantastique et INSUPPORTABLE ! Alors souvent, exaspéré, je balance des messages (et je passe mon temps à "éviter le joueur" en signalant un comportement déloyal). Certaines explications relatent la présence de succès (ou trophées dans le cadre de la version PS3) qui poussent les joueurs à marquer un hat trick en ligne à 11 contre 11. Je ne sais même pas si c'est vrai, mais si c'est le cas, faut vraiment être con de foutre de pareils succès.

Je ne donne que cet exemple, mais j'en ai des tonnes d'autres. Je me souviens de parties sur les Forza ou les mecs s'amusaient à aller en sens inverse pour bloquer les autres et ce genre de conneries. Avant de parler de maturité dans le jeu vidéo, il va sérieusement falloir que les comportements des joueurs évoluent, car l'absence de respect on la retrouve absolument partout. On pourrait même faire des vidéos pour foutre la honte à tous ces types... mais ils seraient super heureux d'apparaître dans une vidéo qui fait des vues (en fait, ça existe déjà ^_^). Le titre est intentionnellement fort, mais les joueurs qui souhaitent passer du temps en ligne sans se faire insulter, subir du racisme ou du machisme (être une fille en ligne sur Call of Duty, édifiant) devraient bientôt pouvoir souffler. Microsoft a mis en place pour sa Xbox One un système de réputation qui devrait faire que ... les cons se retrouvent avec les cons. J'attends tout de même de voir comment ce système va être mis en place car j'ai vraiment l'impression que sur la Xbox 360, ça sert à peanuts ! 

J'espère que Sony mettra également une pratique équivalente, car à ce rythme, nos parties en ligne vont se transformer en véritables parcours du combattant dont on ne tire plus aucun plaisir. La solution, inadaptée lors des vacances, c'est de jouer assez tard quand il y a cours. En général, on tombe sur des personnes plus réglos. 



Et histoire de finir "en douceur", une nana (à la voix douce et plutôt jolie) qui a écrit un truc sur les noobs de Call Of ^^

1 commentaire:

  1. ...Et c'est pour ça que les next gen ne m'intéressent pas ^^

    RépondreSupprimer