17 avr. 2014

Test - Trials Fusion - Xbox One / PlayStation 4



CE TEST EST ÉGALEMENT DISPONIBLE SUR WWW.TOTAL-MANGA.COM



Éditeur : Ubisoft
Développeur : RedLynx
Date de sortie : 16 avril 2014

Plein gaz ! Le troisième larron de l'une des séries les plus funs de la génération précédente est enfin disponible sur Xbox One et PlayStation 4. Désormais sous la houlette d'Ubisoft, la saga des Trials a tout simplement le don de vous faire adorer la discipline, même si vous n'êtes pas attirés par les deux roues. Mélange de Motocross Madness (PC) et d'Unirally (Super Nintendo), Trials Fusion prône deux éléments primordiaux : la physique (à la fois de la moto et du pilote) et les réflexes du joueur. En optimisant ce principe et en le rendant encore plus agréable à l'œil, les équipes d'Ubisoft et de RedLynx ne bouleversent pas la formule mais livrent un très bon jeu. Assurément une des bonnes pioches de ce mois d'avril !


Que ce soit sur Xbox One, 360 ou PlayStation 4, Trials Fusion est un jeu simple à prendre en main. Les deux gâchettes servent à freiner et accélérer tandis que le stick analogique gauche permet d'orienter la position du pilote, ses mouvements agissant alors sur l'angle de la moto. Le second stick analogique, quant à lui, est utilisé dans l'élaboration de tricks (figures) spectaculaires. Si finir les courses (dans les premiers environnements) n'est pas d'une difficulté insurmontable, cela devient nettement plus complexe dès que l'on veut atteindre les médailles d'argent ou d'or. Dans ces conditions, le temps entre en compte et il faut faire preuve d'une grande maîtrise pour passer chaque obstacle. C'est d'autant plus vrai que les "fantômes" de vos amis se joignent à la course, offrant un challenge supplémentaire. Trials Fusion est presque une expérience viscérale.

Supermaaaaaaaaan, whaaaaaaaaaaa


Côté contenu, les développeurs se sont appuyés sur leur expérience. A l'instar de Trials Evolution, on retrouve l'éditeur de niveau, un mode multi (en local pour le moment, on y revient plus loin), la possibilité de participer à des pistes créées par d'autres joueurs ainsi qu'un système de classement. Ce troisième volet a également le mérite de ne pas trahir l'ambiance générale, avec de l'humour aussi bien visuelle que sonore. Outre les chutes qui font terriblement mal, passer la ligne d'arrivée est souvent l'occasion d'assister à des scènes aussi délirantes qu'amusantes. Bien entendu, RedLynx (épaulé par les équipes d'Ubisoft Shanghai et Kiev) n'a pas été avare en nouveautés. Comme expliqué plus haut, le stick analogique droit permet d'effectuer des tricks qui défient la gravité. Il y en a un sacré paquet et tous les amateurs de sensations fortes seront ravis d'apprendre qu'il existe désormais des épreuves spécialement dédiées. Il y a aussi des missions d'adresse complètement loufoques mais très drôles.

Quad roues motrices


Pour réussir les parcours et obtenir les médailles les plus prestigieuses, vous devrez passer de temps en temps par la case Garage. Celui-ci renferme différentes motos, chacune ayant une caractéristique particulière. Mais cette année, il faudra également compter avec un petit nouveau et non des moindres : le quad ! Plus robuste et lourd qu'une moto (ce qui est logique), il se pilote de manière assez aisée et offre une approche différente (et franchement agréable). On nous murmure à l'oreille qu'il y a également un... vélo, mais chut ! Tous vos véhicules peuvent être améliorés grâce à des pièces prévues à cet effet. Les pilotes en herbe (vous pouvez d'ailleurs changer votre combinaison et le type de pilotes dans le Garage) apprécieront également la présence de défis (trois par course) plus ou moins difficiles à réaliser. Trials Fusion est juste excellent et il a aussi le mérite d'être magnifique. 

Welcome to the Future


Trials Fusion prend place dans le futur et les environnements, magnifiques, sont sublimés par des effets visuels somptueux. Chaque décor mérite vraiment le coup d'œil. Les thèmes graphiques sont variés et chaque piste fourmille d'animations en arrière-plan, diffusant un vrai sentiment de vie. C'est d'autant plus vrai que les courses peuvent se dérouler au crépuscule, en pleine journée, de nuit ou de bon matin. On apprécie aussi l'imagination des développeurs, certains tracés étant très inspirés. Ainsi, l'une des courses se déroule à la manière de Donkey Kong Country Tropical Freeze, avec le soleil couchant au loin, l'accent étant mis sur les jeux d'ombre. Et que dire des pistes qui se "construisent" petit à petit, alors même que vous êtes en train de rouler à vive allure.Trials Fusion n'a pas besoin d'artifices pour en mettre plein la vue. C'est véritablement un jeu visuellement superbe et varié (ville, jungle, montagne, marécages, etc.).

Quad du multi ? 


Outre son éditeur de course plus complet (vous allez pouvoir vous en donner à cœur joie), Trials Fusion ajoute un multijoueur local, pouvant accepter jusqu'à 4 joueurs. L'idée, sympathique, vous offre ainsi la possibilité d'affronter vos amis sur un total de 10 tracés (qui auraient pu être plus complexes). Toujours aussi drôle, il est possible de s'éjecter de la moto en fin de course, afin de passer la ligne en premier. Dans ces conditions, on regrette vivement l'absence d'un mode multi en ligne. Les concepteurs ont rassuré en disant qu'il arriverait bientôt (quelques mois ?) mais pour l'instant, le vide est palpable et dommageable. Mais pour l'heure, Trials Fusion est une totale réussite.


Techniquement, le jeu assure l'essentiel mais ne surprend pas. En revanche, il est artistiquement sublime, avec des effets visuels très bien réalisés. 





Rien à redire de ce côte-là : ça va vite, c'est fluide et les mouvements du pilote et de la moto sont parfaitement retranscrits. Que demande le peuple ?




C'est un genre qu'il faut aimer, mais on ne peut pas dire que les musiques ne rythment pas les courses. Les bruitages, quant à eux, sont délirants.





Le gameplay est toujours efficace et l'apport des tricks n'est pas négligeable. Seul bémol : l'absence d'un mode en ligne qui, on l'espère, arrivera vite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire