4 mai 2015

Interview Steve Mayles - Yooka-Laylee : "Jamais nous n'aurions pu imaginer un tel soutien"

Teasé en février dernier sous le nom de code Ukulele, Yooka-Laylee est le tout premier projet du studio Playtonic Games. Chapeauté par des anciens de RARE (de grands noms ayant travaillé sur la série des Donkey Kong Country, des Banjo-Kazooie/Tooie, Kameo…), ce jeu est un titre d’action-plateforme en 3D. On y incarnera un duo caméléon/chauve-souris aussi drôle qu’athlétique (l’un peut utiliser sa langue comme grappin, tandis que d’autres peut faire planer son compère) dans des environnements ultra colorés. En clair, un véritable hommage aux jeux de la grande époque de RARE, avec de nombreux objets à récupérer et des pièces appelées “Pagies” ! En quelques jours, le kickstarter du projet a fait l’effet d’une bombe et révèle une incroyable attente des joueurs pour ce type de productions. Près de 1 300 000 £ ont été récoltés (et ça continue de grimper !) et rien ne semble arrêter les backers ! Inutile de dire que le projet est largement financé. Mais qui en doutait ? Cela fait des années que les joueurs réclament le retour de RARE (à ce propos, en lisant l’interview, vous remarquerez que notre interlocuteur glisse une information intéressante quant à une hypothétique annonce dès cet été).

Du coup, nous en avons profité pour poser quelques questions à l’un des instigateurs du projet, Steve Mayles. Ancien membre de la mythique équipe de RARE, il a œuvré pour des jeux devenus culte (les deux premiers Donkey Kong Country, Banjo-Kazooie, Banjo-Tooie, DK 64, Viva Pinata…) et nous livre ses impressions, après le lancement de la campagne Kickstarter de Yooka-Laylee. Pas de doute, nous ne sommes qu’au début d’une grande et passionnante aventure !



INTERVIEW V.F

Bonjour Steve, et merci de répondre à nos questions.

Le Kickstarter de Yooka-Laylee est un incroyable succès ! Pouvez-vous nous décrire ce que vous ressentez actuellement ?

C’est encore un peu surréaliste ! C’est un rêve devenu réalité ! On pensait que Yooka-Laylee allait combler un manque pour beaucoup de joueurs, mais jamais nous n’aurions pu imaginer un tel soutien. Merci à toutes les personnes qui nous supportent et aux fans de la part de toute l’équipe de Playtonic !

Yooka-Laylee est un clin d’oeil amusant à Banjo-Kazooie. Qui a trouvé ce nom ?

Et bien, je tiens à dire qu’il a été soigneusement planifié dès le départ. Souvent, les meilleures idées interviennent par accident, non ?

Pouvons-vous nous dire si Yooka-Laylee sera un mélange entre Banjo-Kazooie et Donkey Kong Country, ou plus un titre dans la veine de Banjo-Kazooie ?

Par la nature 3D du jeu, il ressemblera plus à un Banjo-Kazooie, mais nous prévoyons des sections en 2D similaires à Donkey Kong Country.

Quelle technologie allez-vous utiliser pour Yooka-Laylee ?

Pour créer le jeu, nous utilisons le moteur Unity, tandis que le logiciel Maya est utilisé pour la modélisation et l’animation des personnages et des environnements.

David Wise, Grant Kirkhope et Steve Burke ! C’est juste un rêve pour les fans ! Comment êtes-vous parvenus à les convaincre ?

Nous n’avons pas eu à les convaincre, ils nous aiment ! Plus sérieusement, c’est génial d’avoir ces maestros de l’ex-RARE à nos côtés ! Nous avons travaillé ensemble pendant de nombreuses années chez RARE, donc c’était totalement naturel qu’ils fassent partie de l’aventure pour le premier projet de Playtonic.

Il y a beaucoup de fans de RARE. Quel est votre ressenti par rapport à la situation de RARE actuellement ? Avec Yooka-Laylee, c’est un véritable retour dans le passé, mais avec la technologie actuelle ! Quel est le but de Playtonic avec ce jeu ?

RARE est en train de suivre son propre chemin en tant que studio “first party” de Microsoft, mais il faut reconnaître que ce chemin s’éloigne de ce à quoi nous aspirions. D’où la création de Playtonic et Yooka-Laylee. Mais surveillez les belles annonces de RARE cet été !

Avec Yooka-Laylee, nous réalisons un type de jeu auquel on aime jouer. Et la seule façon pour y parvenir, c’est de travailler avec une petite équipe.

Yooka-Laylee est prévu pour octobre de l’année prochaine. Que pouvons-nous vous souhaiter pour l’avenir et qu’aimeriez-vous dire à tous vos “backers” ?


Nous avons déjà les idées pour le 2, 3, 4, 5, etc ! Nous sommes là pour le long terme, tout en gardant à l’esprit de rester en petit comité et d’être concentrés, de garder le contrôle. Idéalement, nous aimerions aboutir à la création de deux équipes, avec des jeux développés en deux ans, soit un jeu par an.


Au nom de toute l’équipe de Playtonic, je tiens à remercier énormément les backers : votre soutien est indispensable et nous ne nous lassons pas de lire tous vos messages d’encouragement. Maintenant, retournons à Yooka-Laylee, nous avons du travail à faire !



INTERVIEW V.O

The Kickstarter of this new project is a huge success ! Can you describe your feeling about this at this moment ?

It’s all still a bit surreal! A dream come true! We thought we were filling a gaming need with Yooka-Laylee, but we never dreamed of such support. Thank you to all our supporters and fans from the whole of the Playtonic team!

Yooka-Laylee is a funny wink to Banjo-Kazooie. Who has find that name ?

I’d like to say it was carefully planned from the start. Often the best ideas come about by accident though!

Could you tell us if Yooka-Laylee will be a mix between Banjo Kazooie and Donkey Kong Country, or more a game like Banjo-Kazooie ?

By the full 3d nature of the game it will be more like Banjo-Kazooie, but we do plan some 2d sections similar to DKC.

What technology will you use for Yooka-Laylee ?

We are using Unity to make the game. Maya is being used for character/environment modelling and animation.

David Wise, Grant Kirkhope and Steve Burke ! It’s just a dream for fans ! How did you convince them ?

They took no convincing, they love us! Seriously, it’s great to have these ex-Rare maestros on board. We worked together for many years at Rare so it was only natural they would score our first Playtonic games project.

There’s a lot a fans of RARE. Can you give your feeling about the situation of RARE today ? With Yooka-Laylee, it’s a real return towards the past but with the technology of nowadays ! What is the goal of Playtonic with that game ?

Rare are forging their own path as a Microsoft first party studio, but that path was going further away from what some of us wanted, hence the creation of Playtonic and Yooka-Laylee. But be looking out for some great stuff from Rare this summer!

With Yooka-Laylee, it was about getting back to working on the type of game was enjoyed to play ourselves, and working in the way only a small team can.

Yooka-Laylee is scheduled for october, the next year. What can you expect to you for the future and what do you want to say to your backers ?

We already have ideas for game 2,3,4,5, etc! We are in this for the long term, but intend to stay small and focused, to stay in control. Ideally we’ll end up with 2 small teams, 2 years per game, releasing a game every year.

I want to thank the backers so much on the behalf of everyone at Playtonic; your support is crucial to us and we never tire of reading all your positive messages. Now back to Yooka-Laylee, we’ve work to do!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire