17 mai 2021

New Pokémon Snap : Un jeu cliché ?

Forte d’un succès mondial stratosphérique dans les années 1990, la saga Pokémon n’a pas mis bien longtemps avant d’être croquée à toutes les sauces. Parmi les séries dérivées les plus étonnantes que celle-ci a fait émerger, Pokémon Snap est sans doute la plus originale. En 1995, le studio HAL Laboratory annonce le développement de Jack and the Beanstalk (Jack et le haricot magique chez nous), un jeu reposant sur le scénario du célèbre conte britannique et dans lequel le héros devait photographier son environnement. Malheureusement, la direction peu claire de cette production a conduit à son annulation et des fonctionnalités ont été récupérées par d’autres œuvres de Nintendo, dont Earthbound 64 (qui sera, à son tour, annulé) … et le titre qui nous incombe, Pokémon Snap.


Le snap, à ne pas confondre avec le snack, désigne l’action de prendre une photo en anglais. Comme son nom l’indique, Pokémon Snap – et son homologue de 2021 présenté ici – met en avant cette passion. Après avoir créé votre avatar, vous arrivez dans la région maritime de Lentis, constituée de plusieurs îles, chacune ayant son écosystème. Spécialiste parmi les spécialistes, le professeur Miroir, accompagné de sa jeune assistante Rita, est une ponte dans son domaine et passe son temps à étudier les Pokémon. En analysant les photographies de ces créatures dans leur milieu naturel, il permet ainsi à la science d’en apprendre plus sur les habitudes et comportements des Pokémon. Et vous l’aurez compris, vous allez participer à cette mission.


Cheese !


En tant que nouveau venu dans la profession, vous allez ainsi arpenter des sentiers en mode « rail » en regardant à 360° pour capturer les plus beaux clichés de Pokémon. Le personnage, à bord d’un véhicule spécial (le Neo One), avance automatiquement et vous pouvez ainsi vous concentrer sur les évènements aux alentours pour effectuer les plus belles prises photographiques. L’Exploreflex, qui n’est autre que votre appareil photo, permet également de communiquer avec Rita, de cartographier le terrain ou même, plus tard dans la progression, d’attirer l’attention des Pokémon. C’est ainsi que l’on voyage à travers différentes zones en essayant d’obtenir les meilleures diapositives. Bien entendu, on peut zoomer pour repérer les Pokémon les plus discrets et l’aventure parvient à garder de l’intérêt grâce aux attitudes des créatures. D’abord timides, elles ne tardent pas à se montrer de plus en plus « joueuses » et il faut avoir l’esprit vif et l’œil aguerri pour obtenir les clichés les plus solides. Une fois que l’escapade est terminée, le professeur Miroir récupère vos photos (après une sélection de votre part) et note le travail accompli. Chaque élément (pose, taille, angle de vue, cadrage, nombre et types de Pokémon, attitudes…) est important et il faut que les photos soient parfaites pour obtenir la meilleure notation possible, à savoir 4 étoiles. Vous avez aussi le loisir de traficoter vos clichés (grâce à des filtres) mais aussi de les partager sur la toile pour impressionner les internautes. Là aussi, il y a un système de notation.


Le souffle de la nature


Par son concept, New Pokémon Snap finit par tourner en rond mais il a pour lui une réalisation vraiment agréable et des environnements variés. L’immersion dans l’univers de la franchise est réussie, on s’amuse à repérer les Pokémon bien planqués et les développeurs de Bandai Namco, à l’œuvre sur cette version modernisée, ont réalisé des animations très soignées. Il est amusant de découvrir les réactions des Pokémon, d’interagir (même si c’est léger) avec eux et de profiter d’une faune et d’une flore très riches. Plusieurs générations de Pokémon répondent d’ailleurs à l’appel, ce qui ne manquera pas de satisfaire les fans de la licence.


VERDICT : BON


Fidèle au principe de Pokémon Snap, cette version de 2021 se montre particulièrement réussie. La formule imaginée dans les années 1990 fonctionne bien, les objectifs proposés sont intéressants et le grand nombre de Pokémon et d’environnements font qu’on passe un bon moment. La réalisation tient la route, les attitudes des créatures sont amusantes et le game design, dans sa globalité, est plutôt honorable. Par son principe, New Pokémon Snap a toutefois tendance à tourner en rond (à peu près à la moitié de l’aventure) et peine à se renouveler. C’est sans doute sur cette faille que les joueurs les moins patients appuieront. Mais un peu de fraîcheur vidéoludique ne fait jamais de mal.


Points positifs :

Un concept rafraîchissant
Les animations et attitudes des Pokémon
Plusieurs générations de Pokémon
Réalisation plutôt solide
De nombreux secrets à découvrir

Points négatifs :

On tourne en rond au bout d’un moment
La progression peine à se renouveler
Certaines zones sont un peu longues

Éditeur : Nintendo / Développeur : Bandai Namco / Genre : Aventure / Prise de photos Date de sortie : 30 avril 2021 / Nombre de joueur : 1 / PEGI : 3 / Support : Nintendo Switch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire