25 oct. 2010

[Test] Professeur Layton et le Destin Perdu - NDS



Éditeur : Nintendo
Développeur : Level-5
Date de sortie : 22 octobre 2010

Big Ben résonne, Londres vaque à ses occupations tandis que les bus et autres taxis sillonnent les artères de la ville. Dès le départ, le ton est donné, les séquences en dessin animé sont exceptionnelles tout comme le doublage français. Quelques minutes suffisent pour comprendre que la barre a été, une nouvelle fois, placée très haut.

Tout commence alors que nos deux compères reçoivent une lettre pas piquée des hannetons. Il semblerait que Luke ait écrit cette missive du futur et bien évidemment, nos gaillards vont tenter de percer le mystère. Ils vont dès lors se retrouver dans une situation bien inconfortable, luttant contre un gang qui sème la pagaille dans un Londres totalement bouleversé et ravagé. Après deux opus aux scénarios de grande qualité, ce dernier volet va encore plus loin en matière de révélations et de retournements de situation. Passionnant de bout en bout, on est littéralement happé par cette histoire.

Au programme, ce ne sont pas moins de 165 énigmes qui vous attendent au tournant. Encore une fois, Level 5 s'est fait plaisir, en mariant logique et mémoire visuelle, le tout servi sur un plateau d'argent. Si les casses-têtes les plus ardus se situent dans le dernier quart du jeu, il faut se crever les méninges à bien des reprises, mais c'est aussi pour ça qu'on aime les Professeur Layton. Pour récupérer des points Picarats, il n'y a pas trente six solutions ! On retrouve également les fameuses pièces à dénicher dans les décors, celles-ci permettant de débloquer des indices dans le cadre d'énigmes qui vous prennent un peu trop la tête. Les coups de pouce sont appréciables ! Quelques nouveautés sont néanmoins à signaler, il existe des énigmes "spéciales" s'inscrivant dans le contexte. Pour les réussir, seule votre matière grise compte, la faute à l'absence d'indices. L'autre élément inédit, c'est la possibilité d'acquérir la solution de l'énigme qui vous bloque en achetant trois indices. Il ne reste qu'à suivre les indications pour parvenir à la résoudre. Dernier détail et non des moindres : les mini-jeux sont de la partie, et ils sont tous inédits ! Une bonne manière de prolonger l'expérience de jeu !

Comme on s'y attendait, Professeur Layton et le Destin Perdu est une excellente cartouche ! La réalisation et la maîtrise scénaristique forcent le respect, tout comme la qualité globale des énigmes. La jouabilité de ces dernières change constamment mais s'avère toujours très ergonomique. Trois jeux sans faute note, nous ne sommes pas prêt de voir la série disparaître. Et c'est tant mieux, tant celle-ci convient aussi bien aux joueurs confirmés que plus occasionnels. Foncez !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire