27 nov. 2012

Génération débile ?

C'est franchement la question que je suis en train de me poser actuellement. Alors certes, j'ai 31 piges et je sais que la barrière des générations existera toujours, même si les choses semblent aller beaucoup trop vite. Désormais, des personnes de mon âge sont totalement larguées par la mentalité des ados ou jeunes adultes. Bruce Lee disait « Un homme sage peut en apprendre d’avantage d’une question idiote qu’un imbécile d’une réponse sage. » et il serait probablement attristé de voir vers quelle direction le monde se dirige. C'est un fait : les gens sont devenus cons, ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez, ne pensent qu'à leur gueule et ont toujours raison sans rien savoir. Résultat, l'éducation morfle terriblement et il suffit de voir les débiles qui pullulent sur les forums de Jeuxvideo.com (mais pas que ce site, bien loin de là) pour s'en convaincre. Entre les attaques faciles, les trolls à tout va, les méchancetés gratuites ou les mecs qui sortent leur science, il y aurait de quoi écrire des romans d'une collection intitulée "l'homme et la connerie", dont le nombre de volumes dépasserait l'entendement. C'est bien simple, les gamins d'aujourd'hui ont tout dans les pognes et ne sont jamais satisfaits (ou alors pas longtemps). Même pour un jeu d'une qualité exemplaire, il y aura toujours un abruti pour venir déblatérer des heures sur les défauts du produit. Et bien entendu, ça touche aussi bien le domaine des jeux vidéo que celui de la musique ou encore du sport. On est dans une époque où l'internet laisse une liberté quasi totale et les connards sont désormais bien plus voyants qu'auparavant. Je ne parle même pas des nanas qui sont toutes fières d'habiller leurs gamines comme de vraies p.... et je pèse mes mots, ou cette génération qui, de manière générale, est incapable d'écrire une longue phrase sans faire de faute. Sans compter les gamins qui ne savent plus parler correctement. Ça me rappelle l'anecdote d'un collègue dont la compagne faisait passer des tests pour son remplacement en congé maternité. Pour le travail d'assistante financière, elle a reçu plusieurs candidats mais elle s'est rendue compte que les tests sur excel et compagnie s'avéraient bien trop compliqués pour eux. Il suffisait de demander de "calculer 10% de 2000 euros" pour voir la catastrophe qui s'annonce. Même en étant archi nul en math comme c'est mon cas, c'est quand même pas dur de trouver 200 euros. Bref, dépitée, elle s'est rendue compte que les jeunes ne savent plus lire, plus écrire, ni compter. Une personne censée sur un forum a expliqué, de manière sociologique, qu'il s'agit en fait d'un problème de consommation. Désormais, il n'y a plus véritablement de vieux ou de jeunes. Nous sommes tous des consommateurs, et il n'y a qu'à voir le niveau d'abrutissement qu'on peut voir à la télé pour s'en convaincre. Entre les Golios à Mykonos ou à Miami, c'est sûr qu'on va aller loin. Sans compter la pub qui harcèle littéralement nos vies, encore plus désormais via les réseaux sociaux.  Les gamins se prennent pour des adultes mais sans toutes les contraintes de la vie d'un adulte. Bref, y a un problème en France et je vais suivre la scolarité de ma gamine de très très près. 

Après un tel message, on pourrait penser que je suis qu'un vieux con qui a oublié de vivre avec son temps. C'est pas forcément faux :) d'autant plus qu'à l'époque bénite du rock, beaucoup de voix s'étaient élevées pour expliquer que les enfants du rock seraient tous des débiles. Je ne crois pas que ce soit le cas. De même, la Ségo nous a assez fait chier à l'époque en beuglant que Dragon Ball Z c'était le mal et que tous les mangas et autres D.A japonais nous abrutissaient. Aujourd'hui, notre génération des années 80/90 est-elle débile ? Je ne pense pas. En somme, chaque génération a ses qualités et défauts et ce n'est pas forcément facile de faire avec celle qui arrive, car elle est encore plus "voyante" (internet oblige) que pour les autres générations. Est-elle pour autant débile ? Non, bien au contraire, elle est très ouverte. Reste à gérer, nous autres parents, les caprices de nos bambins, pour qu'ils ne pensent pas qu'on vit toute une vie avec une cuillère d'argent dans la bouche. Finalement, Bruce Lee en nounou, ça aurait pu être bien cool. Et hop, une tarte dans la gueule pour remettre les idées en place. C'est un peu ce qui manque aujourd'hui. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire