20 avr. 2014

[Hardware] Toshiba 43PJ03G

Beau design pour cet écran !
J'ai découvert récemment les rétroprojecteurs grâce aux prix cassés que l'on retrouve sur le net. Lorsqu'on parle de cette technologie, les superlatifs sont généralement employés : tout est fait en grand ! Immersion dans l'action, ambiance arcade avec une taille des sprites qu'on aurait jamais pensé avoir chez soi...

Enfin, tout ça nous amène à ma futur salle de jeux qui comprendra 2 rétroprojecteurs et un écran CRT de 72cm. Mais c'est sur ce deuxième rétroprojecteur que nous allons faire le point : le Toshiba 43PJ03G. La comparaison est inévitable avec le Thomson 42KH412S ! Je me hâte de savoir si la marque est un réel gain de qualité et/ou uniquement commercial.

3 péritels, S-vidéo et...1 sortie Sub
Je commence par le design, bien plus avant-gardiste, de bon goût et dégage un aspect robuste, imposant qui rassure. Son meuble est un vrai plus pour y loger une console. Il possède 3 entrées péritel (contre 2), une entrée S-vidéo et une sortie spécialement conçu pour caisson de basse. +1 pour Toshiba !

Commençons par le nettoyage des 3 tubes (et non des lampes). Verdict : le démontage m'a demandé 5 minutes, le Thomson m'en a demandé 25 de plus (ce nombre de vis -_-). C'est tellement plus simple et logique d'enlever la partie avant que l'arrière... +1 pour Toshiba !

Une fois les lentilles nettoyées, je constate que la convergence des tubes est modifiable à l'aide de vis. Aucun problème si le rouge chevauche mal le bleu...En tout cas ça limite les soucis. A savoir qu'il est possible de le faire aussi logiciellement via la télécommande ! Chose impossible à régler chez Thomson (mais pourquoi ?!!!). +1 pour Toshiba !

Tout est prêt pour tester la nouvelle bête : l'image. D'entrée de jeu, on gagne 1 pouce, c'est un chouïa plus grand...mais quant au résultat obtenu une fois les réglages de contraste, luminosité et couleurs réglés (tout était au max, les gens ne comprennent décidément rien ce qu'est un delta colorimétrique...) : bluffant, impressionnant, c'est l'explosion visuelle ! D'une part, l'image n'est pas marquée (le Toshiba offre des aplats impeccables), et de deux, l’équilibre constraste/couleurs donne un résultat que je n'attendais pas sur un rétroprojecteur. Avec Toshiba, c'est possible ! Encore un point rafflé pour ce dernier.

La partie sonore change la donne : le 43PJ03G est dénué de basse, d'où la sortie pour y brancher un caisson. Le point est intercepté par Thomson qui les intègre : le son est monstrueux !

Au final, on peut dire que Toshiba a conçu son produit avec une meilleure finition, bien plus pro que Thomson qui se tourne davantage au grand public.

L'image est un régal !



9 commentaires:

  1. Trop classe ce rétroprojecteur ! Ça donne trop envie ! Combien le joujou ? :)

    RépondreSupprimer
  2. Toshiba est une excellente marque dans le domaine. Un coup de bol encore que j'ai déniché à 70€. Généralement c'est 150€ ! Je ne crache pas non plus sur le Thomson, j'y ai passé toute l'aprem dessus ^^

    RépondreSupprimer
  3. o_O ! 70 boules, putain mais c'est super accessible en plus !

    RépondreSupprimer
  4. Un coup de bol oui :) Sinon c'est plus cher. ça fait facile 1 mois que j'ai scruté tous les jours le boncoin !

    RépondreSupprimer
  5. Pour le rétrogaming, je ne jure que par ça !

    RépondreSupprimer
  6. j ai perdu ma telecomande et j ai un retro thomson. Je peux faire comment ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AÏE...Je pense que tu peux te dépanner uniquement avec une télécommande universelle.

      Supprimer
  7. Salut,

    Je viens de tomber sur ton petit article très sympa qui m'a encouragé à rechercher ce modèle Toshiba.
    Et je viens de le trouver pour 50€ !

    Convergence réglée, je vais me lancer dans le démontage / nettoyage.
    Peux-tu me dire comment s'enlève la face avant ? (Impossible de trouver une doc sur le net..)

    Alex

    RépondreSupprimer