4 août 2016

SEGA à Haneda, une page se tourne

Il y a quelques temps de cela, j'avais lu un article sur les déménagements des plus grandes firmes du jeu vidéo, mais je n'y avais pas fait plus attention que ça. Récemment, dans le cadre d'un article, je me suis mis à effectuer des recherches sur les chamboulements au sein de SEGA depuis ces dernières années et je suis allé sur Google Maps pour repérer les différents quartiers généraux de la firme de Haneda. Eh bien, il faudra s'y faire mais SEGA à Haneda, c'est pratiquement de l'histoire ancienne. 

C'est en allant sur Google Maps et sur ce site que j'ai eu la confirmation d'un grand changement au sein de SEGA. Tout comme Nintendo, qui avait démoli un bâtiment en 2004 (pour être remplacé par un... parking), SEGA a vendu le célèbre immeuble qu'il détenait depuis des décennies. Au sein des jeux, des films, des reportages, on a tous vu cette fameuse enseigne blanche, à néons bleus, dominant le quartier de Haneda. 





C'est désormais de l'histoire ancienne. En 2013, ce bâtiment... a été vendu et démoli pour laisser la place à un complexe d'appartements. La même année, SEGA s'est séparé d'un troisième building (à dix minutes à pied du Q.G principal de l'époque) qui abritait les divisions nous ayant fait rêver (AM2, Hitmaker, SEGA Rosso, etc.). Même sentence, il a été vendu puis détruit pour être remplacé par un magasin. 



Aujourd'hui, il reste deux immeubles importants à Haneda (l'un à côté de l'autre comme on peut le voir sur Google Maps). Ils abritent la division jeux de SEGA (Sega Games) et la branche arcade de la firme (Sega Interactive). Et la direction alors, me direz-vous ? Eh bien, elle est dans un grand bâtiment, le Canal Side Building, dans le quartier de Shinagawa. 


Crédits Photos : Google Maps


Et SEGA of America dans tout ça ? Là encore, de grands changements ont eu lieu puisque les mythiques locaux de Redwood ne sont plus la propriété du hérisson. Désormais, SEGA of America est dans un complexe regroupant plusieurs sociétés, dont Technicolor ou FedEx. Pour le charme, on repassera... Il existe également un autre bâtiment, depuis peu à Irvine, qui appartient désormais à SEGA of America. Il s'agit en fait du Q.G d'Atlus USA.



Crédits Photos : Google Maps

Finalement, il n'y a que SEGA of Europe qui n'a pas bougé. L'entreprise est toujours située à Londres, dans la localité de Brentford. 


Crédits Photos : Google Maps



En découvrant ça, on se dit deux choses. La première, c'est que le SEGA de l'époque semble avoir définitivement tourné la page de son passé. La seconde, c'est que la firme a perdu de son aura et qu'elle a dû s'adapter (en vendant et en quittant des locaux mythiques) pour ne pas sombrer. 

SEGA, la firme de Haneda ? Encore un peu, mais on est loin du prestige d'antan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire