13 mai 2017

Puyo Puyo Tetris : le combo salvateur

Dans l’univers de la baston, l’option du crossover est assez fréquente, surtout depuis l’époque des Capcom VS SNK, licence qui a véritablement démocratiser cette nouvelle tendance. Dans les autres domaines en revanche, cette combinaison de deux univers est beaucoup plus rare. Aussi, quand les deux géants du genre réflexion sont appelés à se réunir, la curiosité est de mise. On lance une partie, puis une seconde… et on ne lâche pas cette nouvelle pépite annoncée lors de la conférence Switch de janvier dernier. Pourquoi ? Comment ? On vous dit tout !



Puyo Puyo Tetris, c’est d’abord un univers complètement loufoque qui rappelle l’univers des Wario Ware. 24 personnages au look improbable sont sélectionnables et instaure une ambiance bon enfant, souvent drôle et immersive. Pour profiter de cet enrobage de qualité, les développeurs ont eu la bonne idée d’instaurer un mode Aventure. Celui-ci, intégralement en anglais comme l’ensemble du jeu, vous permet ainsi de participer à une série de missions dispatchée en plusieurs chapitres. On passera rapidement le scénar’, qui n’est qu’un prétexte pour vaincre ses adversaires, pour se concentrer sur les différents défis proposés. Le joueur est amené à braver de multiples épreuves aux règles amusantes et variées. En fonction des performances, le programme octroi une à trois étoiles qui donnent plus ou moins de crédits. Dans l’esprit, le mode Aventure est classique mais il permet de débloquer tous les bonus (personnages, décors, musiques…) que contient le jeu. Quant aux crédits me direz-vous ? Eh bien, ils servent de monnaie locale pour acquérir les différents objets/bonus de la boutique. Autant dire que pour tout débloquer, vous en avez pour un petit moment. Et c’est loin d’être terminé…


Une générosité totale

Alors qu’on pouvait craindre un contenu un peu famélique, c’est tout le contraire qui se présente aux joueurs. Puyo Puyo Tetris est un véritable gratin garni, avec tout ce qu’il faut comme modes de jeu pour ne pas se lasser. Le titre de SEGA ouvre l’accès à un grand nombre de variantes, aussi bien solo que multi (jusqu’à 4) pour prolonger le plaisir. On retrouve ainsi l’incontournable Versus auquel viennent se greffer cinq modes inédits : Fusion, Swap, Party, Big Bang et enfin Challenge. Comme son nom l’indique, Fusion mélange les Puyos et les Tetriminos (les barres de Tetris) qui tombent les uns après les autres. Swap, quant à lui, fonctionne avec un principe de compte-à-rebours. Vous jouez en alternant, toutes les 20 secondes, les Puyos et les Tetriminos. Avec Party, le jeu est agrémenté de blocs spéciaux qui viennent influencer le déroulement de la partie, via des effets qui impactent vos exploits. Le Big Bang, qui est sans doute l’un des plus funs, car il s’agit de multiplier, à grande vitesse, les successions de lignes ou de Tetriminos pour vaincre son adversaires. Enfin, le Challenge est un concentré d’épreuves en solo faisant office de parcours intensif. Inutile de vous dire qu’avec tout ça, il y a de quoi faire, surtout quand on sait que les 5 premiers modes proposent deux variantes : Battle ou Endurance, cette dernière s’apparentant à une sorte de mode survie. Vous l’aurez compris, avec Puyo Puyo Tetris, les créateurs du jeu ne se sont pas moqués de vous !


La formule conviviale

Avec son visuel coloré et accrocheur, la cartouche Switch fait immédiatement de l’œil. L’ensemble reste lisible la plupart du temps et les teintes sont bien choisies pour éviter de se choper la myxomatose. Il faut dire que le jeu va vite, très vite et que la concentration est de mise pour réussir l’ensemble des défis proposés. Au-delà de son aspect graphique, le jeu offre également des mélodies sympathiques et démontre, dans sa globalité, tout son sérieux. Puyo Puyo Tetris est indéniablement un jeu soigné et passionnant. Finalement, les seuls reproches qu’on peut lui faire, c’est d’être obligé de se coltiner une traduction intégralement en anglais. Vu le plaisir qu’on prend à aligner les Puyos et les Tetriminos, on ne va pas se plaindre pour si peu…



Conclusion du rédacteur : TRÈS BON

Pas besoin de peser 20 Go pour se faire une place de choix dans les sorties du moment. Puyo Puyo Tetris, en combinant deux mastodontes du genre réflexion, démontre toutes ses qualités en quelques minutes. Fun, varié et visuellement réussi, il offre tout ce qu’on attend de ce type de production, aussi bien en solo qu’en multijoueur. Franchement, si vous aimez le style et que vous avez une Switch, vous pouvez succomber sans hésiter. C’est assurément un jeu qui deviendra un classique de la console de Nintendo. J'y retourne !



Points positifs :

Agréable à l’œil

Nombreux modes de jeu

Plaisir immédiat

Des bonus à débloquer

Fun, rapide et accessible

Le prix attractif

Points négatifs :

Les tutoriaux non jouables

Intégralement en anglais

Le scénario du mode Aventure, euh…


Éditeur : Deep Silver – Développeur : SEGA – Genre : Réflexion – Sortie : 27 avril 2017 – Plateformes : Nintendo Switch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire