3 oct. 2019

Focus : Mario & Sonic aux Jeux Olympiques 2020

Alors que se profilent les Jeux Olympiques de Tokyo, il était impensable que Nintendo et SEGA laissent passer l’occasion. Trois ans après leurs exploits à Rio au Brésil, Mario et Sonic reviennent plus en forme que jamais dans leur pays d’origine ! De tous les épisodes sortis jusqu’à là, cette édition 2020 est assurément la plus complète, avec de nouvelles disciplines à la clé (skateboard, karaté, surf et escalade). Il y a même un mode histoire qui nous replonge aux Jeux Olympiques de Tokyo en… 1964 avec, pour l’occasion, des graphismes rétro en 2D ! On a pu mettre les mains sur cette nouvelle itération de la série et on vous donne nos premières impressions.

Il suffit de passer par le menu « Partie rapide » pour comprendre que cet épisode ne fait pas les choses à moitié. Ce sont ainsi plus de cinquante épreuves qui vous attendent : 100 m, 100 m haies, Relais 4 X 100 m, Lancer du javelot, Triple saut, Lancer du disque, Escalade, Surf, Skateboard, Boxe, Karaté, Football, Rugby à sept, Canoë, Natation, Gymnastique, Sports équestres, Badminton, Tennis de table, Escrime et Tir à l’arc. À ceux-ci s’ajoutent trois disciplines dites « Rêve » – course, tir et karaté – qui sont des mini-jeux arcade vraiment sympathiques. Puis, sur le côté, on aperçoit une autre catégorie intitulée Tokyo 1964. Issu du mode histoire, elle intègre de nouveaux sports comme le kayak, le marathon, le 400 m, le plongeon, le judo, le saut en longueur et même le volley-ball. Si vous vouliez du contenu, vous voilà servis !

Retour vers le passé
Impossible de ne pas être titillé par le charme rétro du mode histoire. Mario et Sonic reçoivent une console de jeu mystérieuse qui les catapultent en 1964 pendant les Jeux Olympiques de Tokyo. Le scénario, amusant, est l’occasion de profiter de plusieurs épreuves qui rappellent les moments passés dans les années 80/90 sur des jeux comme Track & Field ou encore Olympic Gold. Mais cette fois, c’est en compagnie de la bande du moustachu et du hérisson, avec les sprites d’antan. C’est-à-dire avec le Mario et Bowser de la NES ou encore le Sonic et Eggman de la Mega Drive. Le mélange est assez succulent et on navigue ainsi entre le monde moderne (avec Luigi et d’autres compagnons qui n’ont pas été aspirés par la console de jeu) et le monde rétro. Clairement, on attendra le test pour en voir plus mais cette petite pastille historique a l’air sacrément rafraîchissante. Il y a même toute une série d’anecdotes et d’informations à découvrir sur l’évènement et la ville de Tokyo. Cette nouveauté fait plaisir à voir. Plus qu’à confirmer.

Fidèle à ses principes
Pour le reste, le jeu reste assez proche des précédents épisodes. Plusieurs configurations sont possibles et tout le monde peut s’y retrouver. Évidemment, il ne faut pas s’attendre à une simulation. Mario et Sonic est un jeu arcade dans la pure tradition de la franchise. Accessible, fun, il délivre de la joie et de la bonne humeur. Et même si toutes les disciplines ne se valent pas en intérêt, la quantité fait qu’on ne s’ennuie pas une seconde. Inutile de dire que le multi permet de prolonger durablement le plaisir. Ces titres sont faits pour s’éclater en famille ou entre amis et cette édition 2020 a tous les atouts pour faire craquer petits et grands.

Éditeur : Nintendo – Développeur : SEGA – Genre : Sport – Date de sortie : 8 novembre 2019 – Plateforme : Nintendo Switch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire