4 juil. 2021

Les Sisters : Show Devant – Un jeu calibré pour les enfants !

Née de l’esprit de William et Christophe Cazenove, Les Sisters est une bande-dessinée humoristique mettant en scène le quotidien de deux sœurs, Wendy et Marine. Totalisant 15 albums, elle fait l’objet d’une série animée depuis 2017 et compte 55 épisodes (11 minutes chaque) diffusés sur M6. Initialement intitulée Un air de famille, avant de devenir Les Sisters, l’œuvre de l’éditeur Bamboo est reconnaissable à ses personnages tout en rondeur, son astucieuse utilisation des couleurs et sa manière de manier des éléments parfois très réalistes à un look très cartoon. Microids, qui est un peu l’Infogrames des temps modernes, a décidé de transposer l’univers des sœurettes dans un jeu vidéo mêlant mini-jeux et missions en monde ouvert. Et disons-le clairement, passer à côté de ce titre, surtout si on est un enfant, ça serait fort dommage. Ici, les miens n’en décrochent pas !


Pour certaines personnes, ça sera peut-être un détail mais l’éditeur français n’a pas fait les choses à moitié. Il a fait appel aux doubleuses originales de la série, conférant à The Sisters : Show Devant une ambiance hyper dynamique et rigolote. La modélisation de Wendy et Marine est plutôt réussie, le ton pastel colle parfaitement à l’esprit du jeu et on retrouve l’atmosphère de la bande dessinée. Lorsque le joueur débarque sur l’écran-titre, il a accès à plusieurs modes : Aventure ! Défis, Tournoi, Tout ou rien, Tour du monde et Options. En dehors de l’Aventure, tous les autres modes se focalisent sur les mini-jeux et proposent différentes variantes. À moins d’y participer en multijoueur, ce n’est clairement pas sur ces modes que vous vous attarderez. Mais faisons néanmoins le tour des mini-jeux et sur les modulations proposées.


24 épreuves à surmonter !

Les mini-jeux proposés dans Les Sisters : Show Devant s’imprègnent de la vie quotidienne, source d’inspiration des albums de William et Cazenove. Au total de 24, ils souffrent d’un intérêt assez inégal mais ont le mérite d’être plutôt originaux. Pêle-mêle, il faut tondre la pelouse plus rapidement que son ou ses voisins, se pousser dans la boue, faire de la cuisine, rester accroché à un lustre, rentrer des chiens dans des enclos, ramasser les jouets, livrer des verres sans percuter les clients, jouer au football, planter un piquet de tente, jouer à la marelle ou recouvrir une zone de peinture comme dans Splatoon de Nintendo. La plupart des modes s’inspirent de ces mini-jeux en proposant des variantes, c’est-à-dire en proposant de défier ses amis ou de s’entraîner sur une épreuve de son choix, en participant à un tournoi en sélectionnant trois mini-jeux, en faisant un marathon proposant les 24 épreuves (une bonne manière de tous les découvrir !) ou encore en se défiant mutuellement, chaque joueur choisissant son propre mini-jeu dans lequel affronter ses camarades ou membres de sa famille. Si Les Sisters : Show Devant s’était limité à cela, il serait sans doute passé inaperçu car les épreuves n’ont rien d’exceptionnel, même si certaines sont rigolotes. C’était sans compter sur le mode L’Aventure !


Un GTA pour les enfants !

Cela pourra paraître exagéré à certains, surtout s’ils découvrent les premières heures du jeu. En début d’aventure, le joueur est invité à choisir entre Wendy et Marine avant d’être catapulté dans la demeure des sœurettes. On peut ainsi se balader de pièce en pièce (chambres, salon, salle de bain, cuisine…) en profitant des dialogues amusants des fillettes. Les développeurs ont même poussé le « vice » à proposer un Mario-like en interagissant avec la console du salon. On peut ainsi jouer à une petite aventure 2D avec un personnage qui doit ramasser des piécettes.


Mais, rapidement, le jeu vous invite à sortir en ville et là… c’est carrément un monde ouvert qui s’offre à vous ! En pressant la touche des trois barres de la DualSense, le joueur accède à une carte matérialisant tous les points d’intérêt de la ville de Millau. On peut se balader à pied, en trottinette et même en skate. En se baladant à travers la cité, l’utilisateur est amené à participer aux mini-jeux bien entendu, mais aussi à effectuer des missions secondaires comme nourrir des animaux, prendre des monuments en photo, récupérer des collectables (statuette, fleurs, etc.), retrouver Darwin le Yorkshire de la famille, participer à des courses d’orientation, livrer des objets, etc. L’ensemble très simple, mais parfaitement adapté à nos chères têtes blondes, d’autant que les enfants peuvent grimer leurs personnages (changement de vêtements, de look, etc.) grâce aux tickets récupérés des épreuves/quêtes réussies. C’est très efficace et la ville de Millau est assez vaste et variée (fermes, parc, terrain de football…), avec même la possibilité de se balader en bouée dans le courant d’eau de la métropole. Il y a un petit air de GTA pour les enfants, mais sans le côté trash, bien évidemment, de la série de Rockstar. Les développeurs ont même pensé à intégrer, en plus de la flèche indiquant la direction, des petites étoiles filantes qui « tracent » le chemin à suivre. Tout est fait pour aider le joueur et il y a vraiment de quoi faire pour tout finir à 100%.


Les joueurs les plus tâtillons regretteront que la caméra ait parfois tendance à être aux fraises, tout comme les collisions, mais les enfants s’en émouvront peu. Le jeu offre une grande liberté et ils passeront un très bon moment, surtout s’ils débutent. Une bonne pioche pour les 3-10 ans ! Mes enfants ont 10 ans et 6 ans et ils se sont bien amusés.


VERDICT : PARFAIT POUR LA CIBLE


S’il demeure plutôt léger sur le plan technique, Les Sisters : Show Devant est un titre qui mérite que l’on s’y attarde – surtout si vous avez des enfants ! Parfaitement adapté à la cible, il offre une balade citadine et champêtre réussie, émaillée de mini-jeux, de quêtes secondaires et de multiples défis. Une fois dans la ville de Millau, les enfants peuvent se déplacer en totale liberté pour participer à des épreuves de différentes natures. Si l’on se limite à son aspect party-game, c’est moyen mais ses à-côtés sont si agréables que l’impression qui en ressort est positive. Une belle surprise pour les enfants !


Points positifs :

Un monde ouvert pour se promener
Direction artistique plutôt sympa
Les voix originales de la série !
Plein de choses à faire !
Certains mini-jeux rigolos

Points négatifs :

Musicalement trop passe-partout
Les mini-jeux à l’intérêt inégal
La caméra et les collisions pas folichonnes

Éditeur : Microids / Développeur : Balio Studio / Genre : Aventure – Mini jeux / Date de sortie : 16 juin 2021 / Nombre de joueurs : 4 / PEGI : 3 / Supports : PS5 – PS4 – Switch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire