12 mars 2011

Nintendo 3DS : Impressions

A deux semaines de sa sortie en France, la Nintendo 3DS (dans sa version européenne) est arrivée dans le cadre de mes travaux et j'ai pu longuement l'essayer. Pour autant, il faut savoir, zonage oblige, que je n'ai aucun jeu pour le moment. Les premières impressions portent donc sur la plastique de la bête, la qualité des écrans, le fameux effet 3D et ses fonctionnalités. Pas besoin d'en faire un roman, les sites du web se sont largement penchés sur la question, donc voici un ressenti court mais précis.

La machine en elle-même est nettement plus classieuse que les Nintendo DSi et DS Lite. Sa somptueuse robe turquoise chromée (j'ai reçu le modèle Blue Lagoon ou Bleu Lagon) lui donne un look d'enfer, avec ses petites caméras situées dans le bas de l'enveloppe extérieure. En l'ouvrant, on découvre un stick analogique gris pâle, une croix directionnelle, des touches Select, Home et Start (situées toutes les trois sur une sorte de barre tactile), le petit bouton Power et les 4 boutons X, Y, B et A. Les touches latérales L et R, quant à elles, sont facilement accessibles. Rien de révolutionnaire dans l'absolu, mais le stick analogique se prend plutôt  bien en main. Reste un détail : il aurait pu être un tantinet surélevé. Les deux écrans sont de grande qualité, et celui du haut est bien plus large que celui du bas. Pour le reste, il y a les molettes 3D, volume et Wifi. . Le port carte SD se trouve sur le côté gauche de la machine. C'est vraiment une belle portable, qui ne tranche pas avec ce qu'on connaît, mais elle fait son petit effet.

Après avoir démarré la machine et être passé par un menu qui nous invite à faire des essais pour la 3D, il faut le vivre pour le comprendre : l'effet 3D est réellement impressionnant. Des fois, on a la sensation que l'image sort de l'écran, des fois qu'elle rentre. Tout dépend votre position, et celle de la machine. En effet, j'ai pu faire différents essais, et les sensations ne sont pas les mêmes, dès lors que la portable est posée sur une surface plane (ou sur son socle de recharge, fourni avec la console) ou si vous la tenez dans les mains. Mais j'ai surtout remarqué que l'effet est avant tout en profondeur, avec une molette qui intensifie cette profondeur. A vous de choisir si vous souhaitez la mettre à son maximum ou, au contraire, atténuer cette sensation. Il faut dire que découvrir la 3D n'est pas de "tout repos", les globes oculaires travaillent pas mal et il faut un petit temps d'adaptation. Reste, pour ma part, que l'effet 3D est tout sauf un gadget comme on a pu le lire ça et là. C'est en tout cas mon impression. Nintendo a réussi l'effet "wow" et je suis persuadé que le grand public va très vite succomber à ce côté spectaculaire (même si nous ne sommes pas égaux face à la 3D).

Car, en matière de spectacle, la 3DS assure. Et ce, même sans jeux. La réalité augmentée en est le parfait exemple. Différentes cartes (6) sont livrées avec la machine et peuvent être utilisées pour participer à un jeu de tir. Vous posez la carte sur une surface plane, vous utilisez la caméra de la console en vous focalisant sur la carte, et dans votre environnement, un objet en 3D apparaît (sur l'écran hein ^^). Vous avez alors des objets qui prennent vie et vous devez tirer sur des cibles et même sur un gros dragon. Ce qui est génial, c'est que pour toucher les cibles cachées ou certaines parties du dragon, vous devez déplacer la console pour contourner l'obstacle. Même si on décroche de temps à autre (avec la 3D, il est indispensable d'avoir une position précise pour ne pas avoir un effet de flou), c'est très amusant. Bien sûr, cette démo technologique ne résistera pas longtemps aux futurs jeux qui sortiront.

Autrement,  à part le stylet rétractable (bien pratique et situé dans le dos de la machine), différents menus sont proposés. Un autre jeu de tir, avec votre tête qui fait office de cible, un journal d'activité, le fameux Street Pass (qu'il m'est pour l'instant difficile d'essayer, je ne connais personne autour de moi qui a une 3DS - je vis en Bretagne et non à Paris, comme la plupart de mes confrères), la confection des Mii, etc.

En bref, pour l'heure, cette console m'a fait d'excellentes impressions et je suis persuadé qu'elle va cartonner, même si aucun jeu n'a pour l'instant pu être essayé. En revanche, je vous invite à suivre de près le blog et le site www.total-manga.com (je m'occupe de la section Jeux Vidéo) pour y découvrir prochainement les tests des jeux 3DS. Parmi les softs du lancement, certains s'avèrent plutôt alléchants, même si les vrais premiers jeux "blockbusters" débarqueront que dans quelques mois. La 3DS a décidément un bel avenir devant elle...

2 commentaires:

  1. javascript:void(0)pour info la console ne donne pas trop mal a la tête (je les esseiller assez longtemps)

    RépondreSupprimer
  2. La perception de la 3D est différente d'une personne à l'autre. Mais pour ce qui est de mon cas personnel, je mets la molette à fond et je ne ressens absolument aucune fatigue visuelle, me permettant de prendre beaucoup de plaisir avec cette 3DS (que j'ai depuis trois semaines).

    RépondreSupprimer