5 janv. 2013

In the hunt - Kaitei Daisensou

La Saturn regorge de petits jeux. Pas forcément connus mais loin d'être mauvais, ils sont bien souvent inaperçus lors de leur sortie et c'est avec un énorme plaisir qu'on les redécouvre des années plus tard. Après une journée bien chargée hier, j'ai décidé de lancer une vidéo de l'émission Micro Kid's (période animateur virtuel) et c'est là que j'ai découvert la review de In the hunt, l'adaptation d'un jeu d'arcade d'Irem. Aux commandes d'un sous-marin, on arpente les mers en éliminant tout ce qui passe à portée de nos torpilles. Outre le concept qui m'a intéressé, j'ai surtout été séduit par la réalisation 2D de toute beauté, avec notamment des effets de fumée et d'explosion assez redoutables. Interloqué, j'ai commencé à fouiller dans mes vieux magazines et c'est là que j'ai vu que le titre était fustigé par Player One, avant de me tourner vers le test de MegaForce qui me semble bien plus cohérent.

In the Hunt (ou Kaiten Daisensou au Japon) est un peu un Metal Slug à la sauce maritime. Rien d'étonnant puisqu'on retrouve dans l'équipe de développement des membres ayant participé au célèbre shooter 2D de SNK. Cette patte graphique unique est palpable, avec un grand soin apporté aux différents sprites et aux décors. Si la musique est plus en retrait, elle reste malgré tout dans le ton, avec quelques beaux moments épiques. Mais c'est peut-être là le véritable problème du jeu : son rythme et sa structure, avec des niveaux très courts (la durée de vie n'excède pas 1 heure de jeu, encore moins si vous jouez à deux).  Personnellement, je n'ai pas été gêné mais je ne suis pas non plus un grand adepte ou spécialiste des shoots en général. Un titre à découvrir ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire